Vietkitchen, authentique street food vietnamienne!

En 2005 je suis partie quelques mois faire mon stage de Licence LEA à Hô-Chi-Minh-ville, j’en ai gardé un excellent souvenir. C’était la première fois que je partais en Asie. Le midi avec les collègues vietnamiens on mangeait dans les petits restos où ils avaient leurs habitudes, ou bien dans la rue des plats que je n’avais jamais vus en Europe. Je tenais à manger comme eux. J’ai ainsi goûté pour la première fois le phô aux boulettes de bœuf, cette soupe traditionnelle du Vietnam, mais quel délice ! Les thés au jasmin, le café glacé, leur riz, le Che chuoi (pudding à la banane/noix de coco) etc. Ah, qu’est-ce qu’on y mangeait bien ! J’ai aussi adoré les marchés, et je me revois devant les stands de fruits tropicaux avec l’envie de tout goûter, c’est quoi ça, oh et ce fruit, là ? Durian, jacquier, mangue, litchi, mangoustan…et mon favori, le fruit du dragon (pitaya) ☺

Cette petite introduction pour vous dire que j’ai enfin trouvé un super resto vietnamien authentique à Barcelone, c’est VietKitchen ! Il vient d’ouvrir sur la Calle d’Aribau, les ingrédients sont frais, on sent que c’est fait maison et c’est vraiment DÉLICIEUX. En plus les gérants (un italien et un vietnamien) sont super sympas, je leur souhaite beaucoup de succès !

J’y ai retrouvé toutes les saveurs et les odeurs de la street food que j’aimais tant que j’étais là-bas : la soupe Phô donc, mais aussi les rouleaux de printemps Chả giò, le Bánh mì etc. J’y suis allée un soir avec une amie qui a elle aussi voyagé au Vietnam et nous étions d’accord pour dire que c’est le meilleur vietnamien de Barcelone ☺ On a goûté pas mal de plats, on est sortie de là contentes et repues ☺

Le cadre est très moderne, ne vous attendez pas à une foule d’objets ethniques, de lampions qui pendouillent etc mais juste quelques touches de déco pour rappeler qu’on est bien dans un resto vietnamien, mais cela reste assez discret. J’aurais cependant apprécié un fond musical un peu plus exotique, mais c’est mon avis ☺

Budget : menu du jour 10,90€ (entrée + plat ppal + café ou dessert + boisson). Tasting menu 15€ (minim. 2 personnes). À la carte environ 20€. La carte et les prix sont consultables ici.

L’adresse : C/ d’Aribau 137, métro Hospital Clinic ou Diagonal.

Phở aux légumes

Bánh cuốn, rouleaux de riz cuits roulés à la vapeur, porc.

Cá sốt cà (poisson frit, sauce maison et riz au jasmin)

 

Publié le
316

Domingo de paseo

Buenos días! Un article 3 en un aujourd’hui avec un look, un bonne adresse et une balade dans ma chère Barcelone, dans les ruelles du quartier gotique plus précisément. Lorsque je vais déjeuner avec une copine j’en profite pour lui demander de me faire quelques photos de looks, quand j’y pense et que je suis d’humeur:). Je porte ici un nouveau pull signé Smash Wear la marque de Barcelone dont je suis cette année encore l’une des ambassadrices, une marque qui exprime à merveille l’esprit d’insouciance et de gaieté de la ville, avec des imprimés sympas et des couleurs!
Ce jour là nous avons mangé entre filles chez Federal Cafe une chouette petite cafet´située à deux pas de la Rambla sur une place assez tranquille (Passatge de la Pau 11). Oeufs Benedict et carrot cake en dessert pour moi:) Un dimanche comme je les aime.

Que tengáis un buen día!

Merci Estelle @Chroniquesdunefrenchie pour les photos!

Sweater modèle Herbert Smash Wear

Jean Salsa (old)

Bottines Les P’tites Bombes modèle Laurine sur Spartoo.com

Sac Totally Leather de Pieces

Publié le
509

Lipari, îles éoliennes

Le rêve de ma vie (j’exagère à peine!). Dans ma liste de choses à voir avant de mourir, cette petite île des Éoliennes, un archipel volcanique de la mer Tyrrhénienne, figurait en bonne position. Comme je l’expliquais sur instagram, je l’ai découverte en visionnant le film Journal Intime de Nanni Moretti au lycée en cours d’italien ☺ On y voit Nanni, jouant son propre rôle, un personnage par ailleurs un peu excentrique, aller rendre visite à un de ses amis sur l’île de Lipari dans la deuxième partie du film.  Ça remonte à loin maintenant – plus de 20 ans – mais j’aimais tellement ce film, je l’avais enregistré sur VHS en VO et je le connaissais par cœur. Je m’étais fait la promesse d’aller sur les îles éoliennes, sur les traces de mon personnage favori !

J’étais donc très émue en prenant le bateau pour Lipari depuis le port de Milazzo, j’en attendais beaucoup, et je n’ai pas été déçue. En plus j’ai été comblée par le temps, ce jour-là pas un nuage à l’horizon. Je me suis donc installée rapidement dans mon petit Airbnb située dans le centre historique, piazza di Marina Corta, j’ai rechargé mon portable et mon appareil photo, et je suis partie gaiement à la découverte de l’île !

Bien que Lipari soit la plus grande et la plus peuplée des îles éoliennes, une journée suffit pour la découvrir. De là vous pouvez passer par une agence ou vous rendre au port, prendre un ticket pour le prochain ferry et partir à la découverte des 6 autres îles habitées de l’archipel : Stromboli, Vulcano, Panarea, Salina, Filicudi et Alicudi. Attention, l’ascension du volcan Stromboli se fait avec guide uniquement. Seule la rando de 2 heures au cratère de Vulcano peut se faire sans guide.

À voir dans le centre historique de Lipari:

  • L’église de San Giuseppe
  • La place de Marina Corta
  • La Cathédrale Saint-Barthélémy, un chef d’œuvre de style baroque
  • Le Musée archéologique
  • La Via Garibaldi, une rue animée avec commerces, restos et boutiques de souvenirs.

Il ne faut pas hésiter à rentrer dans les petites ruelles du centre, elles sont joliment fleuries, les façades sont colorées, bref c’est un ravissement pour les yeux ! J’ai été surprise également de voir autant de chats ☺ D’ailleurs en me baladant je suis tombée sur un grand jardin aménagé pour les chats abandonnés, il s’agit d’une association qui vit grâce à l’aide précieuse des habitants et des touristes dont les donations aident à nourrir et à soigner les chats (l’adresse : via Nuova).

Si vous en avez la possibilité, louez un scooter et profitez-en pour faire le tour de l’île !

NB: Depuis le port de Milazzo, le ticket A/R pour Lipari est d’environ 35€. Comptez 1h de trajet A/R. La compagnie de ferries qui dessert les îles éoliennes est Liberty Lines.

Publié le
366

RAWmantics, healthy urban food

Hola! C’est une superbe petite adresse sans prétention que je partage avec vous aujourd’hui! RAWmantics, une cuisine saine à petits prix, des ptits plats colorés et un service niquel, que demander de plus?! Les batidos (smoothies) à Barcelone sont en général assez onéreux, ici ils sont à 4€ et sont servis dans de grands verres. Ensuite, le miam: trois sortes pancakes assez copieux pour seulement 4 ou 5,50€, les œufs Benedict 5€, le burger veggie est à 8€, il y a aussi des yogo bowls (muesli et galleta), des wraps, des toasts à 4€ et d’autres petites choses bien tentantes bref comme quoi on peut bien manger pour pas trop cher et ça c’est cooool! Option sans gluten.

Idéal pour un ptit dej (ils ont des croissants bien gourmands), une pause café avec pâtisserie ou un brunch entre copines! J’ai pris les toasts crema con queso avec des fruits, suivis des pancakes aux fruits et chocolat, accompagnés d’un smoothie trop bon, je m’en suis sortie pour moins de 13€ et je n’avais pas faim en sortant.

Le budget: 12-15€

L’adresse: Passeig de Sant Joan 103, métro Verdaguer.

Smoothies 4€

Tostadas avocat ou queso crema + fruits: 4€

Huevos revueltos con tostadas de salmón y queso crema 5,5€

Publié le
210

Masía Freixa

Bienvenue à Terrassa, au nord de Barcelone, pour découvrir  un joyau du Modernisme catalan, la Masía Freixa. Vous n’en aviez jamais entendu parler ? C’est normal, moi ça fait plus de 11 ans que j’habite ici et c’est sur instagram il y a quelques mois seulement que je suis tombée sur ce bâtiment ! Quelle beauté ! Et  à moins de 25 kms de chez moi, bref j’ai sauté dans l’Opel ☺ direction le Vallès Occidental, pour voir ça de plus prés.

Il s’agit à l’origine d’une ancienne usine textile datant de 1896 transformée entre 1905 et 1914 en  un superbe bâtiment Moderniste par l’architecte espagnol Lluís Muncunill i Parellada, sur ordre du propriétaire de l’usine, Josep Freixa. Depuis 1958, la Masía Freixa appartient à la ville de Terrassa.

Lluís Muncunil s’est inspiré de l’œuvre de Gaudí, le maitre incontesté en matière de Modernisme.  Les courbes sont partout, sur le toit, le porche, dans la forme des fenêtres et des portes… Pour découvrir l’intérieur de l’édifice, il faut participer à la visite guidée organisée par l’Office du tourisme de la ville, elle est gratuite et dure 45 mn, c’est tous les jours à midi (plus d’infos ici).

La Masía Freixa est située dans le parc de Sant Jordi et ses beaux jardins de style anglais valent bien une petite balade. L’entrée est gratuite. Si vous n’avez pas de véhicule vous pouvez vous y rendre en train avec la ligne S1 arrêt Terrassa-Rambla.

Dommage, le ciel était tout gris ce jour là, il parait que le toit scintille avec le reflet du soleil sur les multiples petits cristaux qui le recouvrent. J’y retournerai sans faute au printemps prochain (pour vous montrer l’intérieur aussi !)

Publié le
108