Lipari, îles éoliennes

Le rêve de ma vie (j’exagère à peine!). Dans ma liste de choses à voir avant de mourir, cette petite île des Éoliennes, un archipel volcanique de la mer Tyrrhénienne, figurait en bonne position. Comme je l’expliquais sur instagram, je l’ai découverte en visionnant le film Journal Intime de Nanni Moretti au lycée en cours d’italien ☺ On y voit Nanni, jouant son propre rôle, un personnage par ailleurs un peu excentrique, aller rendre visite à un de ses amis sur l’île de Lipari dans la deuxième partie du film.  Ça remonte à loin maintenant – plus de 20 ans – mais j’aimais tellement ce film, je l’avais enregistré sur VHS en VO et je le connaissais par cœur. Je m’étais fait la promesse d’aller sur les îles éoliennes, sur les traces de mon personnage favori !

J’étais donc très émue en prenant le bateau pour Lipari depuis le port de Milazzo, j’en attendais beaucoup, et je n’ai pas été déçue. En plus j’ai été comblée par le temps, ce jour-là pas un nuage à l’horizon. Je me suis donc installée rapidement dans mon petit Airbnb située dans le centre historique, piazza di Marina Corta, j’ai rechargé mon portable et mon appareil photo, et je suis partie gaiement à la découverte de l’île !

Bien que Lipari soit la plus grande et la plus peuplée des îles éoliennes, une journée suffit pour la découvrir. De là vous pouvez passer par une agence ou vous rendre au port, prendre un ticket pour le prochain ferry et partir à la découverte des 6 autres îles habitées de l’archipel : Stromboli, Vulcano, Panarea, Salina, Filicudi et Alicudi. Attention, l’ascension du volcan Stromboli se fait avec guide uniquement. Seule la rando de 2 heures au cratère de Vulcano peut se faire sans guide.

À voir dans le centre historique de Lipari:

  • L’église de San Giuseppe
  • La place de Marina Corta
  • La Cathédrale Saint-Barthélémy, un chef d’œuvre de style baroque
  • Le Musée archéologique
  • La Via Garibaldi, une rue animée avec commerces, restos et boutiques de souvenirs.

Il ne faut pas hésiter à rentrer dans les petites ruelles du centre, elles sont joliment fleuries, les façades sont colorées, bref c’est un ravissement pour les yeux ! J’ai été surprise également de voir autant de chats ☺ D’ailleurs en me baladant je suis tombée sur un grand jardin aménagé pour les chats abandonnés, il s’agit d’une association qui vit grâce à l’aide précieuse des habitants et des touristes dont les donations aident à nourrir et à soigner les chats (l’adresse : via Nuova).

Si vous en avez la possibilité, louez un scooter et profitez-en pour faire le tour de l’île !

NB: Depuis le port de Milazzo, le ticket A/R pour Lipari est d’environ 35€. Comptez 1h de trajet A/R. La compagnie de ferries qui dessert les îles éoliennes est Liberty Lines.

Publié le
366

5 réponses à Lipari, îles éoliennes

  1. Soa dit :

    Elle est juste magnifique ton île !!!

  2. C’est tellement beau! ça donne envie de voyager! et le petit chat est trop mignon!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *