Barcelona, I feel good #14

Hola que tal! Aujourd’hui dans ce nouvel article consacré à Barcelone nous allons nous mettre un peu plus au vert! Avec la chaleur qu’il a fait ces derniers jours je vous propose de découvrir des parcs, d’aller aussi à la plage et de découvrir toujours autant de bons plans miam. Un peu de fraicheur en somme!
La plage de Mar Bella à Barcelone, plus familiale que celle de la Barceloneta, mais plus cool qu’à Castelldefels. J’ai d’ailleurs en tête de vous préparer avant la rentrée un article sur les meilleures plages du coin ainsi que sur les hôtels avec piscine à Barcelone, où boire un verre en terrasse…à la Gossip Girl:) Oui, ça fourmille d’idées en mi cabeza, et je dois encore en tester quelques uns avant que tout ça soit au point!
Mon café chouchou à Barcelone, je vous en avais déjà parlé dans un précédent article, c’est Costa Coffee. Pour moi la chaine anglaise fait les meilleurs Caramel Latte que je connaisse, fresh & relax!
Inconnus au bataillon jusqu’à présent, c’est en me rendant à la Torre Bellesguard que j’ai découvert les Jardins de la Tamarita, un espace vert tout mignon et si calme, une vraie oasis de fraîcheur dans le quartier de Sarrià, en sortant du métro Tibidabo. L’atmosphère est plutôt bourgeoise et résidentielle, vous y verrez de jolies statues, des fontaines, des petits bassins, des rosiers et des recoins ombragés qui donnent envie de se poser sur un banc et profiter d’un moment de calme avant de retrouver l’agitation de la ville.
—->Paseo de San Gervasi, 37, métro Tibidabo, ligne 7

Je ne mange plus de viande depuis novembre 2014 mais cela ne m’empêche pas de manger de délicieux burgers végétaux à base de tofu notamment, comme ici chez Surf House Barcelona, juste en face de la plage à la Barceloneta. Style californien, ambiance anglophone, à la cool, planches de surf en déco, c’est une super adresse que je recommande chaudement. Mention spéciale pour leurs frites qui sont trop trop bonnes!
—-> Carrer l’Almirall Aixada, 22 , métro Barceloneta
Un sympathique petit glacier a ouvert du côté de Sarria c’est Biscuit !
J’y ai goûté un délicieux sorbet pomme verte/melon.
—–> Biscuit, Passeig de Sant Gervasi 26, métro Tibidabo ligne 7
Avec les copains italiens nous sommes allés manger à la Porchetta Burger Bar dans le quartier de Gràcia (oui, encore un burger!) mercredi dernier. On était une grande tablée de 15 personnes et on a tous pris un truc différent. Je crois que j’étais la seule à avoir pris un burger végétal c’est le “Natura” et il était divin, avec des frites home made, pas du surgelé.
Ce local est tenu par des italiens (les mêmes proprios que la Vespa Burger un peu plus bas). La “porchetta” en italien c’est le cochon de lait braisé et c’est leur spécialité, pour qui aime la viande donc!
Pour un burger+frites+ boisson comptez moins de 10 €.
Les desserts (dont le tiramisu) sont faits maison.
—–> Calle Verdi 82, métro Fontana
Découverte de Hivernacle une grande jardinerie dans le quartier de Sants. La visite vaut le coup d’oeil même si vous n’avez pas forcément envie d’acheter. On y trouve de tout, fleurs, citronniers, cactus, des plantes aromatiques ou des accessoires de déco pour le jardin!  Le bâtiment, fait de brique et d’acier date du XIXième siècle et a été conçu pour l’Expo Universelle de 1888, de grandes baies vitrées laissent entrer la lumière, c’est superbe!
—–> Melcior de Palau 32-36, métro Plaça del Centre ligne 5
Rendez-vous sur Hellocoton !
Publié le
797

La Torre Bellesguard

Hola guapos que tal! Aujourd’hui je vous emmène découvrir l’une des oeuvres les plus confidentielles de Gaudí à Barcelone, la Torre Bellesguard, également appelée la Casa Figueras.
Moi qui croyais naïvement tout connaitre du génial architecte catalan, je continue à être surprise. Des touristes québécois me disaient que pour eux Barcelone est un musée à ciel ouvert,  je suis d’accord, et Antoni Gaudí y est pour beaucoup.
Alors pourquoi cette superbe demeure est passée inaperçue toutes ses années, pourquoi n’est-elle pas sur votre bon vieux guide du Routard? Elle a ouvert au public en 2013, voilà pourquoi! Elle est toujours habitée par les propriétaires qui se sont finalement décidés à en faire profiter tout le monde.

 

C’est samedi dernier, par une chaleur écrasante, que me vient l’idée d’aller la visiter.  Sortie métro Tibidabo, ligne 7, je marche 20 minutes sous un soleil de plomb, plan en main (je vais rarement dans le quartier chic de Sarria, au nord de la ville) me maudissant intérieurement “mais qu’est-ce qui t’a pris, tu pouvais pas aller à la playa comme tout le monde, mais nan, madame veut voir de la pierre”…après avoir perdu 3 litres d’eau, de sueur et de rimmel dégoulinant, me voici arrivée devant la Casa Figueras, manquant de m’évanouir à la caisse : “j’ai failli pu v’nir hein ahah quelle chaleur chez vous”. Un peu d’humour ne fait pas de mal quand on est au bord de l’insolation. Mais soyons sérieux deux minutes.

 

La Torre Bellesguard (en catalan “beau regard”) a donc été élaborée par Antonio Gaudí de 1900 à 1909, sur les ruines d’un château médiéval du XVième siècle.
En 1900 donc, la famille Figueras, propriétaire du terrain, a la bonne idée de faire appel à Gaudí (à la réputation déjà bien établie) pour tout reprendre en main et leur contruire une maison “qui dépote” (si, si, ils ont dit comme ça : “Antonio, tu nous fais une maison qui dépote, qui envoie du lourd, fais toi plaiz c’est nous qu’on paie tout”).
L’architecte est ravi et décide de laisser aller sa créativité. Il construit un palais à mi-chemin entre art nouveau catalan et gothique.
Les jardins aussi sont superbes, ainsi que la salle des écuries, vous pouvez facilement passer 2 heures sur le site, il y a même un bar/resto pour vous sustenter à côté, et des concerts y sont organisés les nuits d’été.

L’intérieur de la maison n’a rien à voir avec l’extérieur! Ici le vestibule qui mène aux étages (chambres, salle de musique et grenier).
Tout est blanc, le style plutôt méditerranéen voir arabisant avec des azulejos bleus sur le mur de l’escalier, du fer forgé (robinetterie, lustre recouvert de vitraux..) et des courbes un peu partout, rappelant le monde végétal et organique si cher à Gaudí.
Les deux premiers étages sont habités par les proprios (ça va comme décor hein!) c’est pour cela que la Casa Figueras ne pouvait pas être visitée avant, étant une propriété privée.
Entre nous, j’imagine qu’il fallait faire rentrer des sous pour l’entretien de cette immense bâtisse héhé…profitez-en avant qu’ils changent d’avis ahahah.
Le chemin de ronde
Le toit représente un dragon, euh pas facile à prendre en photo à moins de sauter dans le vide mais j’espère que vous reconnaitrez quand même les yeux et les narines! Cela m’a fait penser au toit de la Casa Battló.
Vue panoramique depuis le toit terrasse, on domine tout Barcelone.
Adossés à la façade, deux bancs en mosaïque, réalisés selon la technique du trencadís. 
Sur le tympan de la porte d’entrée est inscrit le texte “Ô Marie, conçue sans pêché”.  
Torre Bellesguard/Casa Figueras
Calle Bellesguard 16/20
Métro Tibidabo ligne 7 depuis Catalunya
Tarif : 9€ avec audio guide
Rendez-vous sur Hellocoton !
Publié le
591

El Colectivo

Que tal? Je souhaitais partager avec vous cette adresse que j’ai découverte par hasard lors d’une balade dans le Raval il y a quelques jours, il s’agit de El Colectivo, un petit café/bar très accueillant comme j’aime: lumineux, avec une musique de fond sympa, une jolie déco (meubles en bois, cadres décalés au mur..) et surtout une carte qui ouvre l’appétit : pita tostada, empanadas, quiches,  jus naturels, sandwiches appétissants, yaourt au céréales et aux fruits…ils ont même un menu végétarien.
Ce n’est pas l’endroit que je conseillerais pour les gros mangeurs mais pour le petit-déjeuner, pour un snack ou sur le pouce  dans l’après-midi c’est parfait.  Je vais d’ailleurs goûter la prochaine fois une de leurs tartes maison et le cake banane/chocolat qui est l’une de leur spécialité.
Bref j’ai beaucoup apprécié cet endroit, on y est bien, au calme dans une rue située à deux pas de l’agitée Rambla.

El Colectivo
Carrer del Pintor Fortuny 22
Métro Catalunya
Rendez-vous sur Hellocoton !
Publié le
608

Malabar

Hola! Je vous propose une vraie tenue casual de weekend aujourd’hui, une tenue de canicule, manque plus que le maillot de bain en dessous et je suis prête pour la plage, ce que je compte bien faire dès demain!
Je porte ma nouvelle paire de sunnies de l’Usine à Lunettes, c’est le modèle Lorène, plein de peps, elles sont en acétate poli à la main. J’adore cette couleur rose malabar et ses formes ronde très pin-up (encore une fois, on ne se refait pas!). C’est une édition limitée imaginée par l’équipe de designers de l’Atelier by Polette, garantie 2 ans.
Le top est une nouveauté de ma marque catalane chouchoute Mismash et le short vient du marché aux puces, vous savez que j’achète pas mal de fringues sur les marchés, c’est fou ce qu’on trouve comme petits trésors. Je vous avais peut-être parlé de cette émission en Espagne où la chroniqueuse a pour mission de composer une tenue pour moins de 50€ en choisissant exclusivement ses vêtements sur un marché, je me vois trop bien faire ça aussi lol.
Excellent weekend à tous!

Photos @massimobcn
Short du marché aux puces!
Sandales Birkenstock
Tee Shirt Mismash
Sunnies Lorène de L’Usine à Lunettes
Sac Ginny de Pieces
Rendez-vous sur Hellocoton !
Publié le
599

New in #38 (weekend style!)

Hola guapetones, aujourd’hui nous parlons chaussures! Autant vous dire que je ne prévois pas d’en racheter avant la rentrée…enfin oui on dit ça mais on n’est jamais à l’abri d’un craquage, surtout que les soldes ont démarré.
J’ai d’abord trouvé cette paire d’espadrilles à rayures il y a 1 mois dans une petite boutique à Roses sur la Costa Brava, 100% made in Spain. Ma mère les avait déjà achetées, j’ai couru prendre les mêmes!
En été c’est Birk et espadrilles pratiquement tout le weekend, et des compensées si je veux être un peu plus féminine. Je mets d’ailleurs volontiers mes Birk noires avec une robe pour sortir dans Barcelone le soir, je m’en fiche un peu d’être en escarpins et de souffrir toute la soirée:)
Et vous, avez-vous déjà fait quelques repérages? Quel type de chaussures portez-vous plus facilement le weekend?
J’ai plusieurs paires de BT London, j’aime beaucoup cette marque. J’ai surtout des bottines en fait, et là ces jolies compensées m’ont tapée dans l’oeil avec ces couleurs acidulées et un talon pas trop haut, elles sont parfaites! Profitez-en, c’est le modèle Pouloi multicolore et elles sont soldées ici.

Qui a dit que les ugly shoes étaient ugly? J’ai encore craqué pour une énième paire de Birkenstock dispo chez Spartoo.fr . C’est le modèle Madrid que j’ai déjà en blanc et en rose. Si je pouvais je les aurais dans toutes les couleurs! Je n’ai jamais trouvé ces chaussures moches, bon c’est pas hyper élégant on est d’accord, et je ne les mets pas pour aller bosser en semaine, uniquement le weekend, et qu’est ce qu’on est bien dedans.
Quant aux sandales dorées ce sont des River Island, dénichées en promo chez Asos.

Des espadrilles noires et des compensées très pin-up style, chez Kiabi! À 8€ et 12€ la paire on ne se refuse pas ce petit plaisir, et elles sont sûrement soldées en ce moment !
Bon shopping, xoxo
Rendez-vous sur Hellocoton !
Publié le
481