Café Camelia

Bonjour! Aujourd’hui nous allons déjeuner dans le quartier bohème de Gràcia, au Café Camelia, un petit resto végétarien super mignon, c’est tout cosy, coloré, on s’y sent comme à la maison. Une maison de poupée! J’ai beaucoup aimé la déco, notamment les deux gros fauteuils à l’entrée avec les tabliers suspendus. Côté cuisine et service, pas une fausse note, l’accueil est super chaleureux et les serveurs très souriants, on sent qu’il y a de bonnes ondes dans ce lieu et ça fait plaisir, et puis on n’attend pas une plombe pour être servi, et c’est hyper copieux! J’ai pris le houmous avec légumes, puis la pizza Camelia (une sorte de foccacia, une portion très généreuse) accompagnée d’une bière.

Budget: en semaine, menu à 10,90€ (jusqu’à 16h le vendredi) : Entrée + plat principal + dessert ou boisson.

Adresse: Carrer de Verdi, 79 (métro Fontana)

Que faire dans le quartier: se balader dans Gràcia, découvrir ses ruelles et ses places ombragées et animées : Plaza del Sol, Plaza del Nord, del Raspall etc. La calle Verdi regorge aussi de jolies boutiques de créateurs et déco. Vous y trouverez aussi le ciné Verdi qui propose des films indépendants en VO.

Publié le
402

Weekend à Prague: rive gauche

Hola! Deuxième partie de mon city guide consacré à Prague : cette fois-ci nous allons de l’autre côté de la rivière Vtlava, côté ouest. Vous pouvez aisément y consacré une bonne journée. J’ai démarré quant à moi par un solide petit déjeuner au Café Savoy, je vous en parlerai plus en détail dans un prochain article dans lequel je vous dévoilerai mes bonnes adresses!

Mon parcours:

-j’ai pris le célèbre Pont Charles pour traverser la Vtlava, il s’agit du premier pont construit à Prague qui date du XIVième siècle. Bon, j’aurais du me lever hypeeer tôt comme tout le monde le préconise et y aller quand il n’y avait personne, mais j’avais la flemme. Il y a tellement de monde sur ce pont que son charme m’est passé inaperçu, dommage. Toute cette foule, ces peintres, ces musiciens, ça m’a plutôt soulé, je n’ai même pas de belles photos à vous montrer,  je comprends pourquoi les praguois le laissent aux touristes!

-premier arrêt pour prendre le petit déj au célèbre Café Savoy, une brasserie de charme située dans le quartier de Malá Strana. Cadre élégant, serveurs qui vous font des courbettes et un super menu pour pas trop cher. J’ai pris le continental pour 185 couronnes soit 7€, très raisonnable et copieux!

-j’ai pris ensuite la rue Karmelitska, je suis passée devant le Monument aux victimes du Communisme , direction le funiculaire (arrêt Újezd) pour monter au Mont Petrín. Allez-y tôt, il y a toujours une file d’attente impressionnante après 10h. Vous pouvez toujours monter à pied, mais moi, vu la journée de marche qui m’attendait, j’ai préféré économiser mon énergie!

– je suis allée direct à la Tour Petrin, une réplique de la Tour Eiffel de plus 60 métres de hauteur. De là-haut on a une superbe vue à 360º sur Prague.

-en redescendant je suis passée devant la l’ëglise de Loreto, j’ai ensuite enfin atteint l’enceinte du Château de Prague avec la magnifique Cathédrale Saint-Guy de style gothique et les jardins sous le Château. Suivant les conseils de mon ami je n’ai pas payée l’entrée, de toutes façons l’accès au site est libre, le ticket m’aurait cependant permis de voir la ruelle d’Or et faire une jolie photo, mais tant pis, je ne regrette pas de ne pas avoir payé lol.

– je suis passée par la rue Letenská pour un arrêt gourmand chez Vegan’s Prague, un petit bistrot où j’ai goûté une excellent part de gâteau à la noix de coco!

– puis direction le John Lennon Wall, en face du Palais Buquoy où loge l’Ambassade de France. Histoire de faire un selfie comme tout le monde devant le mur dédié à John Lennon, aux Beatles et plus généralement à la liberté d’expression, aimez-vous les uns les autres tout le monde il est beau il est gentil à bas la violence toussa toussa:) En tout cas j’ai beaucoup aimé le quartier, on l’appelle d’ailleurs la petite Venise praguoise.

-pour terminer cette belle journée, un petit arrêt sur l’île de Kampa était le bienvenue! Kampa accueille le musée d’Art Moderne (ce sont les 2 dernières photos de cet article, avec les pingouins et les bébés géants nus!). C’est aussi une très belle île urbaine, où se trouve la plus petite rue de Prague de seulement 27 centimètres, c’est la rue Vinarna Certovka.

 

 

 

Publié le
488

Van Van Market (à L’Hospitalet)

Hola guapos! Le weekend dernier avait lieu une nouvelle édition du marché street food Van Van Market. Ce n’est pas la première fois que je vous en parle sur le blog, il s’agit de mon marché gastronomique préféré à Barcelone et d’ailleurs j’y vais à chaque fois, je prends une petite collation ou un burger, je m’installe à une grande table en bois et je profite des concerts! L’ambiance est plus populaire et moins bobo que le Palo Alto, et en plus l’entrée est gratuite. Cette fois-ci le rendez-vous avait lieu à L’Hospitalet, juste en face de la sortie de métro Collblanc, dans le parc de la Marquesa. Ce qui fait la force du Van Van Market, c’est non seulement le fait qu’il s’agisse d’un marché itinérant (un nouveau lieu à découvrir à chaque fois, à Barcelone ou environs) mais aussi son large choix de food trucks! Et moi, j’adore de plus en plus les food trucks, je commence à en connaître pas mal d’ailleurs, j’en suis beaucoup sur les réseaux sociaux et j’ai mes chouchoux:)

Chaque nouvelle édition se déroule sur un weekend, jusqu’à tard le soir (environ 23h30) avec des concerts live, des Dj’s, parfois même des projections de film, des animations (baby food, activité pour les petits). J’aime bien y aller vers midi quand il n’y a pas encore trop de monde, parce que l’intérêt c’est quand même de connaître de nouvelles propositions gastronomiques toujours très variées (fruits de mer, pâtisseries, végétarien, café, etc). Cette fois-ci je me suis laissée tenter par une crêpe au miel et citron (3,50€) de la Crêperie de Mariöne.

Participaient à cette édition, et parmi mes favoris: Väcka (leur resto vegan vers Diagonal est juste génial!), la Crêperie de Mariöne et leur joli food truck bleu, Reina Croqueta (ils sont de tous les marchés de street food ceux-là, je les vois même au Mercantic!), Panxos Street Food, Pulponeta… et pour la première fois j’ai vu le food truck de Kraken, j’ai adoré leur camionnette en bois avec ces grosses vagues bleues.  C’est un régal pour les yeux!

Publié le
400

Un été barcelonais

Hola que tal! Et dire que j’étais à Prague il y a juste une semaine, je sens que l’été va passer à une vitesse folle, car comme d’habitude j’ai une tonne de choses de prévues. J’en ai fini avec les cours d’allemand, j’ai terminé l’année en beauté avec une note globale de 90%, je passe donc en 4ième année en octobre! Je suis fière de moi car j’ai beaucoup bossé, et je me sens soulagée aussi, maintenant je vais faire autre chose de mon temps libre:) J’ai repris le paddle surf ce weekend, ça me fait un bien fou, j’ai aussi les cours de yoga le vendredi (moi qui pensais que c’était tout simple, je sors de là lessivée!!) et puis, je vais m’occuper de mon petit blog, j’ai des adresses et des plans sympas à partager avec vous! Voici le programme de cet été barcelonais.

Aujourd’hui je vous propose un petit look avec trois nouveautés, tout d’abord une robe noire signée Smash Wear, je voulais une robe élégante mais aussi facile à porter en mode casual, je l’ai d’ailleurs mise à Prague un soir pour sortir avec des amis, j’aime ce style de vêtement sans chichi et confortable pour l’été. Le sac Oval de Smash est aussi issu de la nouvelle collection, et enfin mes nouvelles sandales Kickers toutes légères, que j’ai aussi en marron. J’espère que ce look vous plaira!

Robe Optimus dispo ici et sac Smash-Wear (nouvelle collection)

Cardigan acheté au marché!

Lunettes L’Usine à Lunettes

Sandales Kickers sur Spartoo.com

 

 

Publié le
472

Weekend à Prague : rive droite

Hola guapos! Je reviens d’un long weekend à Prague de 3 jours! J’étais logé chez un ami qui vit là-bas depuis quelques années , dans le quartier de Vinohrady, à 20 mn du centre historique. Il a fait chaud, c’est super pour faire des photos mais en plein centre avec la foule de touristes c’était parfois assez fatiguant, j’étais contente le 2ième jour d’aller du côté ouest, plus vert, plus calme, j’ai aussi fait pas mal d’arrêts pour m’hydrater (jamais bu autant de limonades de ma vie en si peu de temps!). À Prague il y a le métro mais on peut facilement tout visiter à pied, j’ai bien du faire 10 kms par jour et à la fin je n’en pouvais plus! J’ai consacré deux jours de visite à la rive droite vers le centre-ville, et une journée à la rive gauche, côté Château.

J’ai particulièrement aimé les belles façades passant de l’ocre au rose, au jaune..un véritable arc-en-ciel urbain! Je ne m’attendais pas à voir autant de couleurs. Je n’ai pas fait de musées, je pense qu’on peut s’en passer, je tenais juste à visiter le cimetière Juif et la Synagogue.

À voir (côté est de la rivière Vtlava):

La place de Wenceslao qui descend vers le centre historique, avec ses boutiques, ses cafés et le célèbre Hôtel Evropa de style Art Nouveau.

La place de la Vieille-Ville et l’Horloge astronomique médiévale. Toutes les heures des centaines de badauds se pressent devant l’Horloge pour assister au défilé des automates! Cette place est magnifique avec de belles façades colorées à photographier, l’église Notre-Dame de Thyn et la Tour de l’Hôtel de ville qui offre d’ailleurs une superbe vue sur le centre de Prague. Ensuite, on se promène dans les ruelles pittoresques du quartier de Staré Mesto, Vous y trouverez de nombreuses boutiques de souvenirs, des échoppes vendant les typiques Trdelnik, cette fameuse brioche roulée cuite à la braise. Ils en font même des versions glacées pour l’été! J’ai mangé dans un cantine vegan très sympa, Country Life, je vous en reparle dans un prochain article spécial bonnes adresses:)

Josefov, le quartier juif : plus tranquille que le quartier voisin de Staré Mesto. Je retiens surtout la visite du Musée Juif dont le vieux cimetière (entrée 12€) un des plus anciens d’Europe, assez impressionnant avec près de 12.000 tombes mises les unes sur les autres. Dans ce quartier se trouve aussi la statue de Kafka, le célèbre écrivain praguois.

le quartier de Vinohrady: moins de touristes, une vie nocturne animée avec ses nombreux bars et une jolie balade à faire notamment dans le grand parc de Riegrovy Sady. J’ai beaucoup apprécié le brunch proposé par Marty’s Kitchen sur Francouzská au nº13.

Náměstí Republiky, la place de la République, dans le quartier Nové Mesto c’est une jolie place entourée de beaux bâtiments dont la Maison Municipale et qui fait la jonction entre la vieille et la nouvelle ville. Juste à côté se trouve le grand centre commercial Palladium.

la Maison Dansante située sur les quais, achevée en 1996, œuvre des architectes Frank Gehry et Milunic, il s’agit d’un immeuble de bureaux mais on peut quand même accéder au toit pour profiter du panorama.

l’île Slave, face au théâtre National, elle est très agréable, pas trop fréquentée, idéale pour un pique-nique ou juste pour souffler! De là vous pourrez aussi louer un pédalo ou une petite barque, en mode bohème parmi les cygnes et les canards.

-le soir, de mai à octobre, il faut faire un tour sur les quais de la Vtalva, s’installer sur l’une des nombreuses péniches bars, profiter de la vue face au Château de Prague, et prendre une petite bière. C’est très animé en fin de journée et j’ai beaucoup apprécié la fraicheur du lieu après une journée à arpenter la ville de long en large!

Publié le
295