Un weekend à Bologne

Buongiorno! Si vous me suivez sur Instagram vous savez que je suis partie le weekend dernier à Bologne en Emilie Romagne. J’ai profité d’un vol super économique avec Ryanair depuis Barcelone (65€ l’A/R!!)
Située entre Florence et Venise, c’est une ville qui se visite facilement en un weekend, on peut tout faire à pied, même si elle mérite qu’on y passe quelques jours de plus. D’ailleurs il me reste encore plein de choses à voir…
Je ne vais pas vous faire un trop long descriptif, mais juste vous donner quelques infos de base sur cette jolie ville.
Bologne a 3 surnoms « la Rossa » (la rouge, à cause de ses toîts aux couleurs ocre) « la grassa » (la grosse, car on y mange super bien) et la « dotta » (la savante en raison de son rayonnement culturel, de ses nombreux musées et ses universités).
C’est une ville très jeune, 1 habitant sur 5 est un étudiant, italien ou européen. Elle possède la plus ancienne Université du monde occidental (datant du XIème siècle).
Le centre ville médiéval est magnifique, avec de grandes tours (il n’en reste plus qu’une vingtaine sur les centaines construites au Moyen Âge par les riches familles bolognaises au XI et XII ièmes siècles).
Prêts pour la visite? Andiamo!
La fontaine de Neptune de Jean de Bologne, sur la Piazza del Nettuno, à deux pas de la Piazza Maggiore. Cette fontaine du XVIième siècle représente le pouvoir intemporel du Pape.
La grande Piazza Maggiore sur laquelle se trouve les principaux édifices médiévaux de la ville comme la Basilique San Petronio, le Palazzo del Podestà et le Palazzo d’Accursio qui abrite l’hôtel de ville.
Ouf j’ai trouvé un glacier proposant des parfums sans lactose, ueee !

Rue Piella, une petite fenêtre donne sur le canal de Reno…c’est trop mignon!
Bologne a des airs de Venise, sans les gondoles !
38 kms de portiques en arcade dans le centre ville de Bologne !
Le plus long au monde est d’ailleurs le Portique de San Luca, qui s’étend sur 3,5 kms!
Les arches de Bologne sont inscrites au Patrimoine Mondial de l’Unesco.
Les arches, une Ferrari, des boutiques de luxe, on est bien en Italie !
Samedi midi, j’ai pris des tagliatelle aux champignons, avec un verre de vino blanco…je me suis régalée évidemment !
Mais la prochaine fois, je dois goûter les fameux tortellini, spécialité de Bologne, entre autres, et puis les autres délices de la région, la mortadella, le parmesan, le jambon de Parme et les lasagnes à la bolognaise bien sûr!
La vitrine de Paolo Atti & Figli.
Deux boutiques situées rues Caprarie 7 et Draperie 6.
Cest une boutique familiale fondée en 1880. Atti est l’un des meilleurs fabricants de tortellini, vous y trouverez aussi du pain, des viennoiseries, d’autres types de pâtes fraiches etc.
Symboles de Bologne, la Tour Garisenda à gauche (la plus petite) qui est penchée, comme celle de Pise !! Et cette de droite, la Tour Asinelli, culmine à 97, 2 mètres. On peut monter tout en haut de la grande Tour (prix : 3€. On grimpe à pied donc, j’espère que vous n’avez pas le vertige et surtout que vous avez du souffle, les escaliers sont en bois et sont bien étroits!)
Vue sur la ville depuis la grande Tour Asinelli!
On souffre pour monter tout en haut, mais ça vaut le coup, quand on voit ce superbe panorama qui s’étend devant nous.
Vous comprenez maintenant pourquoi on surnomme Bologne « la Rossa » !
Balade dans une petite rue étroite du centre historique, la via Pescherie Vecchie .
C’est une rue à voir absolument, tout comme la via Drapperie, la via Clavature ou via degli Orefici. On aime venir flaner dans le coin le samedi après-midi. On y trouve des marchands de poissons, de fromages, de fruits et légumes, et puis vous y verrez de très bons restos et les magasins d’alimentation les plus réputés de la ville..ce sont les rues de la gastronomie bolognaise!

J’espère que la visite vous a plu! Connaissez-vous Bologne?

25 comments on “Un weekend à Bologne

Comments are closed.

..